Au fil des jours

Les spectacles

Spectacle 2017  "Nos désirs font désordre"



















      Spectacle 2016 "Et si j'étais toi..."     

 

 


 

 

 




 


   NOUVEAU SPECTACLE EN PREPARATION :   

LE REGARD DE L'AUTRE


Sous la Direction artistique de 


Louise FETET 


(Compagnie des Jolies Mômes –Association de développement culturel en milieu rural), 


en partenariat avec 


VOSGES ART VIVANT,  

les EHPAD de Xertigny et de Bains les Bains,


 Mme SOUVAY RODRIGUES Formatrice à la MFR  et  les élèves de la classe de première préparent un spectacle intitulé : 


"Le regard de l'autre".


La première représentation aura lieu 

le 20 décembre 2015

à la salle polyvalente de XERTIGNY.


 

Séquence de travail préparatoire entre les élèves de la MFR et les résidents de l'EHPAD de Xertigny :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


    SPECTACLE 2015 :   
   Spectacle musical et théâtral "Deux mots..."  
 



Nos comédiens en herbe de la classe de première ont à nouveau foulé les planches pour jouer leur spectacle musical et théâtral DEUX MOTS avec  les résidents de l’EHPAD de Xertigny.

Une fabuleuse prestation qui raconte l’histoire de Charles, soldat durant la 1ère guerre mondiale fait prisonnier en Allemagne qui durant son emprisonnement va échanger des lettres avec son épouse Louise. Ce récit est mis en lumière par des scènes où se mêle la musique au travers de la chorale composée de personnes âgées, résidents de la Maison de Retraite de Xertigny.

La représentation a eu lieu dimanche 11 janvier 2015 à la salle polyvalente de Xertigny fraichement rénovée qui compte une scène digne de ce nom sur laquelle les élèves ont pu jouer merveilleusement bien le spectacle.

Le public n’a pas manqué le rendez-vous puisque la salle était comble, parmi lequel parents d’élèves mais aussi familles des résidents de la Maison de Retraite, tous  venus encourager et écouter le travail collectif réalisé par les personnes âgées et la classe de première SAPAT de la Maison Familiale.

Lors du discours d’ouverture, Monsieur PICARD, directeur de la maison de retraite n’a pas manqué de préciser ô combien cette aventure humaine est riche mais surtout fédératrice. Jeunes et moins jeunes ont exprimé la même volonté de transmettre un message de paix et d’amour, mais aussi de tolérance, valeur bien mise à mal ces temps derniers…

D’ailleurs pour rendre hommage aux victimes des attentats commis durant la semaine, chaque comédien a apposé au final du spectacle une pancarte sur leur costume où l’on pouvait lire « je suis Charlie »